© 2019 par La Brousse en Folie Productions & Coco Geek.

  • Coco Geek
  • Les Fables du Caillou
jaquette film Timek et Kayou.png

Timek est né en 2014. Une aventure entre les deux fils berger et leur père. Guillaume berger produit en 2012 un livre jeunesse, la terrible vengeance d'inti, illustré par bernard berger, son père. Stephan Berger propose alors d'en faire une animation. Vient alors l'idée d'une série qui suivrait les péripéties d'un personnage principal. En puisant dans l'univers des récits kanak, les histoires deviennent alors des fables qui se concluent par une morale à la manière de Jean de la Fontaine.

Un épisode test est alors réalisé : Timek et Kayou.

L'année suivante, deux épisodes sont réalisés, produit par têtemba production et diffusés par france télévision. Puis La famille berger crée sa propre maison de production pour produire quatre épisodes par an diffusés par canal+.

La Terrible vengeance d’Inti, un conte de Guillaume Berger, illustré par Bernard Berger, éditions La Brousse en Folie, Nouméa, 2012.

 

Les éditions La Brousse en Folie étaient à la recherche de nouveaux auteurs pour une collection « Contes » destinée à la jeunesse.

Pour ce premier ouvrage, à tout bien tout honneur, l’écriture a été confiée au propre fils de Bernard Berger, l’auteur de Tonton Marcel.

 

Guillaume Berger, a longtemps séjourné en Argentine et s’est toujours intéressé aux contes issus des mythologies de l’origine du monde. Les mythes kanak, comme ceux des Indiens d’Amérique du sud.

 

Et c’est sur le mythe du cycle du temps que Guillaume a construit histoire. Trois éléments : la lune, le soleil et la terre ; trois temps : le temps obscur, le temps du chao et le temps des saisons ; trois protagonistes : Inti, le père, Killa, le fils, et enfin le peuple des hommes, témoin puis acteur de la tragédie. 

 Comme dans les contes d’autrefois, le texte ne s’adresse pas qu’aux jeunes : plus qu’une leçon de moral on y trouvera aussi des questions de société.

Ce conte, La terrible vengeance d’Inti, explore les rapports parfois tendus entre les générations. Les contradictions entre l’ordre établi et la tentation de l’inconnu ; Entre le confort rassurant et les rêves incertains. « J'aime mieux un bon sommeil qu'un bon lit », disait Victor Hugo (Océan, éditions. Robert Laffont, 1989).

Plusieurs niveaux de lecture s’offrent alors au lecteur. On peut lire une belle histoire sur l’origine du cycle du temps mais on peut aussi y découvrir un surprenant récit sur le libre arbitre.

Les contes du vieux gekom.

Le petit marcel illustré, éditions la brousse en folie, 2008.

C'est dans impressionnant ouvrage de son " Encyclopédie révisée de la Nouvelle-Calédonie " que Bernard Berger insère deux contes de quatre pages sous le titre des contes du vieux Geköm. Ces contes présentés sous forme de bandes dessinées sont à l'origine des Fables du Caillou. Mais le vieux Geköm est un personnage issu d'une autre série de bandes dessinées écrite par Bernard Berger et illustrée par le dessinateur Jar : Le sentier des hommes.

fables du caillou, livre, enfant, conte,Bernard Berger, Brousse en Folie, Nouvelle Calédonie, lecture,
La terrible vengeance d'Inti, livre, enfant, conte,Bernard Berger, Brousse en Folie, Nouvelle Calédonie, lecture,
Le petit Marcel illustré, encyclopédie, histoire, information, économie, histoire,livre, enfant, conte,Bernard Berger, Brousse en Folie, Nouvelle Calédonie, lecture,

Le sentier des hommes, 2 albums :

éternités, éditions la brousse en folie, 2007.

1878, éditions la brousse en folie, 2008.

Écrits par Bernard Berger et illustrés par le dessinateur Jar, les deux albums de la série  Le sentier des hommes sont des recueils des quatre albums parus une première fois entre 2000 et 2004. L'histoire démarre avec l'arrivée de l'homme sur la terre et sa lutte contre l'éternité. Elle se poursuit avec la création des mythes fondateurs et les deux derniers tomes font un bond dans le temps sur la propriété d'un étrange colon et la rencontre entre un "Geköm ", descendant de celui qui a vaincu l'éternité.